samedi 18 mars 2017

La mort n'est pas une femme comme une autre - Marie Pavlenko








Imaginez un monde où personne ne s'éteint.
Imaginez un service de soins palliatifs où personne ne succombe.
Imaginez un univers où la mort en a ras la faux et fait un burn out.
Emm n'en peut plus. Un matin, elle s'arrête et s'assoit. Ses bras sont de plomb, elle pèse une tonne, elle ne peut plus se lever. 
En se laissant aller à son spleen, elle rencontre Suzie, une jeune femme dont la gentillesse va l'émouvoir. Commence alors un périple extraordinaire au cours duquel Emm va découvrir la richesse de la nature humaine.









Le titre et la couverture m'ont tout de suite attirés. Je me suis dit qu'avec un titre comme celui ci on pouvait s'attendre à un roman plutôt marrant. Je n'ai pas été déçue ^^

Emm, la mort donc, est un personnage féminin assez singulier. Disons que je ne m'attendais pas à un tel sens de l'humour de la part de la mort ... Pourtant elle a un répondant et un franc parler extraordinaires. Les dialogues sont vraiment ce qui tire le roman vers le haut. Sans ça je me serais peut être un peu ennuyée ...

Car effectivement, même si l'histoire est originale elle serait restée assez plate sans ce sens de l'humour ! Tout arrive assez facilement, sans vraiment de crédibilité. Mais passons ...

C'est un roman sans énormes prétentions mais qui m'a bien fait sourire un bon nombre de fois et qui a l'énorme avantage d'avoir une fin très inattendue et je dirais même superbe !

Un petit roman à découvrir quoi !

 Ma note : 



lundi 13 mars 2017

Sunday's book #35




Deux lectures très sympathiques !

 

Bon dimanche à tous et à toutes ! Et belle semaine livresque !

jeudi 9 mars 2017

Step brother - Penelope Ward




Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle.

Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures.
Lentement, leur relation évolue, il s'ouvre petit à petit jusqu'à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu'il y était apparu.

Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l'adolescent qui s'amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête.

Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?




Bon, pour commencer, le synopsis est vraiment très similaire à celui de "Did I mention I need you". Et peu de livres peuvent rivaliser avec cette petite merveille. Heureusement, seul le premier tiers est assez similaire. Déjà, il y a peu de personnages secondaires, peu de romance en dehors de l'histoire d'amour. Et surtout, une grande partie du roman se déroule sept ans plus tard et non pas lors de leur adolescence.

J'ai largement préféré cette partie là et j'ai beaucoup aimé suivre Greta dans ses tourments personnels. C'est un personnage très touchant, humain et vrai. Elec est bien plus discret et réservé et j'ai eu bien du mal à comprendre ce personnage et du coup à m'y attacher. Même si, effectivement, la dernière partie du roman lui est consacrée et lui laisse la parole quant à son ressenti complet sur toute l'histoire. Malheureusement, j'ai trouvé cette partie tellement redondante, répétitive et, je dois l'avouer, barbante, que je l'ai lu en diagonale. Evidemment, ça ne m'a pas aidé à m'attacher à lui ^^

Bon, concernant la fin, il y a bien un petit rebondissement, une petite surprise mais tellement bizarre et inutile ... J'ai même eu un peu de mal à tout comprendre parfaitement clairement.

En résumé, on a une romance pas trop mauvaise avec la grosse moitié du roman même assez bonne mais il y a vraiment mieux à lire dans le genre ^^

 Ma note : 



dimanche 5 mars 2017

Sunday's book #34







 
Livre que j'ai mis en pause ... Bon, ok, je l'avoue... Que j'ai abandonné, lâchement !


Bon dimanche à tous et à toutes ! Et belle semaine livresque !

mardi 27 décembre 2016

Les secrets de Wisteria tomes 1 & 2 - Elizabeth Chandler






Pendant 16 ans, Megan n’a pas eu de nouvelles de sa grand-mère. Et voilà que celle-ci l’invite dans son manoir, sans pour autant l’accueillir avec chaleur. Megan y rencontre son cousin Matt, tout aussi froid, qui l’attire étrangement. Elle découvre un petit cimetière familial où gît une certaine Avril, morte à l’âge de 16 ans. A force d’événements étranges et de recherches, Megan comprend qu’Avril est morte - assassinée ? - pour l’amour d’un homme et que l’histoire pourrait bien se répéter...


Malgré sa belle couverture, ce livre trainait dans ma PAL depuis belle lurette. Puis, tout d'un coup, je fus prise d'une irrésistible envie de lire un livre parlant fantômes, fichant la frousse ... Mais dans la limite du raisonnable quand même hein ^^

On a ici un roman assez court mais qui, paradoxalement, met un peu de temps à vraiment démarrer. J'ai mis du temps à être prise à fond dans le rythme du livre. Mais, il faut laisser cela à ce livre, la lecture était tout de même très plaisante. Les personnages sont sympas mais mystérieux, le décor est tout ce que j'aime : une petite ville isolée des Etats Unis et l'atmosphère glauque, un peu stressante mais pas trop :D

Finalement je trouvais ce livre assez simple et prévisible et puis pouf : la fin ! Je me suis sentie cruche comme tout parce que finalement je n'avais rien vu venir et l'auteur a su me surprendre bien comme il faut ^^ 


 Ma note : 








Lauren n'était pas revenue dans la maison de sa tante depuis sept ans. Depuis la mort de sa mère, noyée. Les souvenirs se succèdent, douloureux et d'autant plus alarmants qu'ils s'accompagnent d'événements étranges qui semblent désigner Lauren comme la prochaine victime. Sept ans plus tard... Pourtant la jeune fille ne voit pas qui pourrait lui en vouloir, ni pourquoi. A moins qu'elle ne soit pas celle qu'elle croyait être ?


Du coup j'avais une irrésistible lire la suite de suite ! Mais que nenni de suite ^^ Juste un autre, court, roman qui se déroule simplement dans ma même ville.

Rien ici de très grave, au contraire. J'ai trouvé les personnages encore bien meilleurs, bien plus imposants, mystérieux, stressants ... L'atmosphère est aussi bien plus opressante et stressante. L'histoire n'en est que meilleure :D

J'ai vraiment adoré ce deuxième tome. Je ne voyais jamais, à aucun moment, où l'auteur voulait en venir et j'ai été très surprise par la fin épatante !

Au final, je ne peux que vous conseiller ces deux romans, au top !

 Ma note : 



Avez vous des livres de ce style à me conseiller ?

lundi 19 décembre 2016

Samatha ou le chemin de l'amour est pavé de psychopathes - Louisa Méonis








Moi, c’est Samantha, et ma vie, c’est pire que le rayon chocolat la veille de Noël. Avant, je m’ennuyais. Avant, j’étais seule. Avant, je rêvais d’une vie sexy et trépidante de super héroïne forte-à-l’extérieur-mais-fragile-à-l’intérieur. En fait, j’étais complètement stupide. Car maintenant, mes souhaits ont été exaucés, et c’est un sacré bordel. La grande disette sentimentale est enfin terminée mais il se trouve que mon nouveau mec est un peu… bizarre. Du genre à avoir des petites manies étranges qui me font me demander s’il ne découperait pas des gens à la hache au lieu de colorier des mandalas pour se détendre. Mais c’est aussi un dieu du sexe et mon nouveau distributeur à orgasmes. Alors, bon, hein, après tout, personne n’est parfait, non ?






Après deux lectures poignantes qui ont été Le soleil est pour toi et The air he breathes, j'avais besoin d'une lecture beaucoup plus légère et bien plus rigolote. Alors là j'ai été servie, je vous le dis. Point de sérieux, ni de profondeur ni même de réalisme. On est face ici à du loufoque, du comique, voire du débile (mais dans le bon sens du terme, si si) !

Ce livre m'a fait penser à Cinq filles, 3 cadavres mais plus de volant de Andréa Japp : un peu de chick lit, un peu de policier avec des personnages comiques et attachants. 
Au fil de ma lecture j'avais un peu l'impression de perdre mon temps et je me disais que je n'allais pas continuer. Mais finalement quand j'ai fini le premier tome je me suis rendue compte que j'ai quand même bien ri et que j'avais envie de connaitre la suite des aventures de Samantha. Et puis bon 60 pages par tome, autant enchainer les 4 tomes (qui mis l'un à la suite de l'autre font un seul roman de 250 pages).

 Le gros point positif de ce roman c'est clairement les personnages : ils sont complètement fous dingues et grâce à eux j'ai quand même bien rigolé ^^ Après, il faut quand même avouer qu'ils sont tirés par les cheveux, pas réalistes pour un sou et plutôt débiles. On  peut d'ailleurs appliquer ces adjectifs à l'histoire en elle même, qui n'est pas crédible du tout.

Bon, si vous avez 2h à tuer et avez besoin d'un livre rigolo, foncez ! Si vous détestez ce genre de livres : passez votre chemin, ce n'est pas de la grande littérature !

 Ma note : 


lundi 21 novembre 2016

Complètement cramé - Gilles Legardinier



Lassé d'un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu'il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme.
En débarquant au domaine de Beauvillier, où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement... Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d'en finir va être obligé de tout recommencer...


Ca faisait très longtemps que ce livre trainait dans ma liseuse mais j'avais peur de le lire car le style différait de beaucoup avec Demain j'arrête et Ca peut pas rater que j'avais plus qu'adoré ! J'appréhendais ce changement de ton et de genre littéraire alors quand je l'ai vu disponible sur Audible j'ai finalement craqué !

Alors, finalement, certes le roman n'est pas à mourir de rire du début à la fin comme ses précédents titres mais il y a quand même quelques scènes cocasses qui m'ont fait sourire et les personnages, en plus d'être attachants, sont vraiment comiques. 

En tout cas, c'est un roman qu'on lit comme du petit lait, qu'on savoure parce qu'il est beau. Il est beau du quotidien, des problèmes de la vie de tous les jours. Il est beau de joie de vivre, d'espoir, d'authenticité. C'est un roman pépite, qu'on doit lire quand on a pas trop le moral parce qu'on en ressort plein d'espoir, un sourire béat et des étoiles plein les yeux.

On a affaire à une histoire qui regroupe des personnages aux histoires différentes, réalistes qui ne sont pas faits pour s'entendre mais qui, avec la plume de ce magnifique auteur, vont nous donner foi en l'humanité.

 Ma note : 


dimanche 13 novembre 2016

Sunday's book #33









Trois très bonnes lectures. La chronique de complètement cramé arrive cette semaine. Je vais bientôt rédiger celle du tome 3 de Vampire Academy. Mais je ne pense pas chroniquer DIMIY. Je pense qu'il serait trop difficile de chroniquer ce roman sans le spoiler et je ne pense pas qu'une critique de livre serve à quelque. J'ai déjà chroniqué le premier tome, et de toute façon, si vous n'avez pas lu cette saga vous faites la plus grosse erreur de votre vie ^^ Oui oui, carrément !





Bon dimanche à tous et à toutes ! Et belle semaine livresque !

lundi 7 novembre 2016

Miss Peregrine et les enfants particuliers - Ransom Riggs






Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...




J'avais très envie de lire ce livre avant même de regarder le film (en même temps, qui ne fait pas ça s'il vous plait ?!) alors que ce livre était dans ma PAL depuis telleeeeeement longtemps ... Bon, je ne regrette pas du tout puisque j'ai beaucoup aimé ce livre, bien qu'il soit vraiment d'un genre littéraire que je ne lis quasi jamais.

Bien que le début soit un peu long et que l'histoire ait du mal à commencer (je trouve), j'ai vite été happée par ce roman. L'atmosphère est sombre, presque glauque. Et la peureuse que je suis n'a pu lire ce roman qu'en journée. Aha j'ai honte mais quand il faisait nuit j'étais dans l'obligation de passer à un autre roman en parallèle !

L'histoire est bien menée et a un côté stressant que j'ai beaucoup apprécié. Après, le côté monstres ennemis etc, ce n'est que moyennement mon truc, du coup je ne l'ai pas vraiment apprécié ^^ J'ai, par contre, adoré le coté étrange des enfants particuliers, j'ai adoré les découvrir et j'aurais même aimé en savoir encore plus sur eux et être plus avec eux qu'avec Jacob :P

Je ne sais pas encore si je vais lire la suite ... Est ce que quelqu'un peut me dire si on en sait plus sur les enfants et leurs dons dans la suite ? Ou si c'est toujours autant dans l'action ?

En tout cas, un univers si particulier, si prenant, on ne peut que devoir le découvrir ! Vous n'avez aucune excuse :p


 Ma note : 





vendredi 28 octobre 2016

The deal - Elle Kennedy






Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.

Mais quand il s'agit d'hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l'équipe de hockey de l'université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l'équipe. Ils vont passer un drôle d'accord.
Elle lui donne des cours et il l'aide à séduire le quaterback de l'équipe de football.

Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?




Avec un tel résumé et surtout cette couverture, je ne m'attendais pas du tout à autant aimer ce roman.
Pour commencer, j'ai été étonnée du début du roman. Pas d'introduction, de grandes descriptions des personnages, de leur passé ou de quelque chose dans le genre. On rentre directement dans le vif du sujet et je dois dire que ça fontionne du tonerre.
Dés les premières pages j'ai été subjuguée par le style de l'auteur, son humour et ses personnages qui sont *-* WOUAH.

Ce livre ne se lit pas, il se savoure. Comme du petit lait. L'écriture de Elle Kennedy est addictive, simple mais elle fonctionne parfaitement. J'ai, à chaque fois eu du mal à poser ce roman. Même s'il y a peu de suspens il faut le dire, j'avais toujours envie d'en lire plus.

Les personnages sont géniaux, tous. Hannah, Garrett et surtout les amis de Garrett (que j'ai hâte de découvrir dans la suite) sont touchants et attachants. J'adore l'humour de Hannah, elle a du répondant et ne se laisse jamais faire. Quant à Garrett il est adorable et ses réactions à tout ce qui lui arrive sont géniales. J'ai adoré leur amitié et la voir évoluer, c'était tellement touchant.

Je m'attendais aussi à quelque chose de bien plus vulgaire, c'est resté assez soft et il n'y avait pas trop de moments vulgaires (que je déteste dans les romans). Je ne m'attendais pas adorer à ce point, et pour preuve, j'enchaine direct avec la suite alors que ce n'était pas du tout prévu ^^



 Ma note : 

 
Coup de ♥



samedi 22 octobre 2016

Sunday's book #32



  Évidemment^^ Mais je ne pense pas le lire rapidement, je vais le lire petit à petit pour le savourer pleinement :D








Trois très bonnes lectures, ça fait du bien de ne pas avoir de déception ^^


Bon dimanche à tous et à toutes ! Et belle semaine livresque !